Extrait no. 03

 L’aiguille avait fait le tour du cercle, passant de la zone verte marquée d’un zéro, à la zone rouge où figuraient des chiffres effrayants, assortis d’unités dont il redoutait la signification.
Une alarme accompagnait les vibrations de l’aiguille et tandis qu’il ajustait ses lunettes, il dit tout haut : « Putain, c’est quoi comme fuite dans les marmites de la CGN ? ».
S’éjectant de… son siège, il choisit le gros classeur rouge des procédures. Suivant le schéma des différentes parties de son pupitre de commande, il ouvrit l’index violet et lut : « ALERTE RADIOACTIVITE, fermer les cuves / pompes et informer le chef de la sécurité au no. 666 ».
François réalisa la séquence de blocage sur l’ordinateur et décrocha le téléphone. Il dit pour lui lui-même : « ça pour un numéro, 666, c’est pas gagné d’avance ! ».
« Sécurité, commandant Bernard à l’appareil, que puis-je ? » s’enquit la voix à l’autre bout de la ligne.
« Allo, c’est François, au pompage, j’ai une alerte radioactivité … », il avait froid soudainement, pourtant on frôlait les 28° en ces jours de juillet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.