Sergueï Zaripov est une sorte d’ours, empâté, mafieux indépendant de Tcheliabinsk et mari d’Irina. Il a une quarantaine d’années et un physique de videur à l’entrée des boîtes de nuit …

Il mène ses activités depuis un bureau situé dans l’ancienne centrale nucléaire de Mayak, depuis qu’elle avait été fermée (faillite) et que son “nettoyage” lui soit confié par mandat du gouvernement. Ce mandat consiste à recycler les produits et machines de ces installations encore dangereuses et devenues désuètes.

Ce personnage m’a été inspiré par un ami, fin connaisseur de la Russie et du Transsibérien. Je lui avait parlé du projet de livre et du fait que je cherchais un “méchant” russe (cliché, caricature). Il m’avait suggéré ce nom en m’indiquant que mon bonhomme venait de Tcheliabinsk. L’idée m’avait bien branché !

En faisant plus de recherche sur la ville et la région, j’avais trouvé cette fameuse centrale au passé secret, tout était donc bien là